Spam “EU Business Register” : que se passe-t-il si vous ne payez pas ?

Spam “EU Business Register” : que se passe-t-il si vous ne payez pas ?

Vous avez peut-être déjà reçu cet indésirable. L’objet du mail peut varier, mais il comprend généralement une variante de EU Business Register. En pièce jointe se trouve un formulaire PDF le plus souvent intitulé “Contrôle des données de l’entreprise”, parfois accompagné daté à l’année en cours. À première vue, il ressemble à une lettre officielle de l’un des bureaux de l’UE, avec une police bleue et des étoiles jaunes disposées en cercle.

En réalité, le mail ne provient d’aucun bureau de l’UE. Il est envoyé par des personnes mal intentionnées. Derrière cette correspondance apparemment officielle se cache une souscription à un service malhonnête à plusieurs milliers d’euros.

Je travaille sur cet article depuis plus d’un an. Que se passe-t-il si vous ne payez pas pour la publicité lorsqu’on vous le réclame ? Que se passe-t-il lors que le refus de payer induit une augmentation des frais de pénalité et la remise de la dette à une agence de recouvrement ?Qqui est l’opérateur secret du EU Business Register ?

  1. En vous inscrivant au registre des entreprises de l’UE, vous achetez de la publicité pour une valeur de 2 985 €

    Reprenons depuis le début. Le formulaire invite le destinataire à envoyer le questionnaire PDF rempli à EU Business Register, P.O.BOX 34, 3700 AA – Zeist, Pays-Bas. Il ne s’agit pas d’un courrier officiel, car l’adresse figure en petits caractères sur le côté du formulaire.

    Derrière ce formulaire se cache en fait un formulaire d’achat de publicité sur le site web malveillant EU Business Register (www.EUBusinessRegister.eu). Ce site offre la publication du profil d’une entreprise sous réserve d’un paiement. Les mises à jour ultérieures sont gratuites, comme le mentionne un peu sournoisement le formulaire. L’abonnement est souscrit pour trois ans avec un renouvellement annuel automatique d’un an, pour un coût de 995 € par an.

    Pour résilier l’abonnement, il faut envoyer préavis d’au moins deux mois. (attention, il peut arriver que “la poste ne livre pas le préavis”, selon les dires de l’entreprise malveillante).

  2. Que faire si vous recevez un formulaire du EU Business Register ?

    Supprimez l’e-mail contenant le formulaire ou marquez l’adresse comme indésirable. Vous n’avez alors aucune raison de vous inquiéter. Dans le pire des cas, vous recevrez à nouveau l’e-mail.

    Si vous avez renvoyé le formulaire EU Business Register dûment rempli à P.O.BOX 34, 3700 AA – Zeist, Pays-Bas et payé, alors vous devez savoir que vous ne serez jamais remboursé.

  3. Ce que vous devez faire si vous avez envoyé un formulaire rempli

    Instruction pour les avocats : Les informations ci-dessous n’ont pas valeur de guide pratique et constituent seulement l’expérience de quelqu’un qui a malheureusement envoyé le formulaire EU Business Register complété. Consultez toujours votre service juridique pour obtenir des conseils supplémentaires.

    Tout d’abord, il faut savoir que l’opérateur du site EU business Register ne vérifie pas si le formulaire a été rempli par une personne habilitée à parler au nom de l’entreprise. En théorie, cela pourrait conduire à une situation dramatique où une entreprise remplit le formulaire à la place d’une autre dans un contexte de concurrence. L’entreprise lésée est alors invitée à plusieurs reprises à payer la redevance.

    C’est surement le cas d’un lecteur pour lequel quelqu’un a soumis un formulaire rempli à la mi-août 2021. Nous avons obtenu l’accès à toutes les communications. Comme nous l’avons vérifié, les informations contenues dans le formulaire n’appartiennent à aucune entité commerciale. En outre, le numéro de téléphone ne correspond pas au format utilisé en République tchèque.

    Spam “EU Business Register” : que se passe-t-il si vous ne payez pas ?

  4. Lettre 1 : Facture des services (septembre 2021)

    La première réponse de l’exploitant du site EU business Register a été un courriel à la mi-septembre 2021. “Mme Andreea, responsable de compte” a envoyé un document présenté comme étant une facture via l’adresse andreea@accountingebr.eu

    Le même document est arrivé quelques jours plus tard par courrier classique. L’e-mail et la lettre sont tous deux arrivés après la date d’échéance de la facture.

    La facture indique en petits caractères que “Ni EU Business Services Limited ni EU Business Register ne sont en aucune façon associés à des organisations ou institutions de l’Union européenne ou de la Commission européenne”.

    Spam “EU Business Register” : que se passe-t-il si vous ne payez pas ?

    L’opérateur du catalogue ne vérifie pas qui a rempli le formulaire ni s’il s’agit d’une personne autorisée à agir au nom de l’entreprise. Tout porte à croire que les personnes derrière le site EU business Register ne vérifient même pas s’il s’agit d’une véritable entreprise.

    À ce stade, notre lecteur a répondu qu’il n’était au courant d’aucun formulaire ni d’aucune commande. Selon lui, soit il s’agissait d’une personne non habilitée à agir au nom de l’entreprise, soit le formulaire avait été envoyé par erreur.

  5. Lettre 2 : Rappel et pénalité de retard (octobre 2021)

    La réponse du lecteur arguant que le formulaire avait été envoyé par un inconnu n’a pas fonctionné auprès de l’opérateur du site. Ce dernier continue de communiquer via andreea@accountingebr.eu sous le nom d’Andreea et demande le paiement de la facture. En cas de refus, il menace de faire “intervenir le service juridique” pour résoudre la situation.

    L’adresse IP de l’expéditeur de l’e-mail est localisée en effet à Amsterdam, aux Pays-Bas.

    Une deuxième lettre arrive à la mi-octobre 2021. Ce rappel menace d’une amende de 99 € pour retard de paiement et de frais administratifs de 35 € si la facture n’est pas payée dans les vingt-huit jours suivant la date indiquée dans la lettre.

    Les arguments concernant l’envoi du formulaire par un étranger n’ont pas fonctionné.

    Spam “EU Business Register” : que se passe-t-il si vous ne payez pas ?

    Le paiement doit être effectué à l’ordre de “SEO DIGITAL MARKETING BV / EU Business Register” de Nieuwegein aux Pays-Bas. Le compte NL04ABNA0101884826 est ouvert auprès de la banque néerlandaise ABN AMRO Bank N.V. Toutefois, ce type d’opérateurs peuvent utiliser plusieurs comptes bancaires.

    L’adresse postale de l’expéditeur du courrier est P.O. Box 2021, GA Utrecht, Pays-Bas.

  6. Lettre 3 : Deuxième rappel et amende (novembre 2021)

    L’argument selon lequel le formulaire a été rempli et envoyé par une personne inconnue ne fonctionne toujours pas. Mme Andreea continue d’envoyer des mails, en indiquant qu’elle va faire intervenir le service juridique et en demandant les coordonnées de l’avocat de notre lecteur.

    La mention de l’implication du service juridique a pour but de faire pression sur l’entreprise concernée pour qu’elle paie la facture. Et ce, même si l’on ne sait pas si la commande a été envoyée par une personne autorisée à agir au nom de l’entreprise.

    Le lecteur a rapidement reçu un deuxième rappel écrit. SEO Digital Marketing BV exige le paiement d’un abonnement annuel de 995 €, de frais de retard de 99 € et de frais administratifs de 35 €. Le total s’élève à 1 129 € hors TVA, qui est répercutée sur l’entrepreneur.

    Spam “EU Business Register” : que se passe-t-il si vous ne payez pas ?

    Le paiement doit être effectué dans les cinq jours suivant la date du rappel. La lettre est arrivée dans la boîte aux lettres vingt et un jours après la date indiquée sur le rappel.

    La communication par courriel en novembre n’arrange rien. Toujours via l’adresse andreea@accountingebr.eu, Andreea informe du prétendu retard de paiement, de la prétendue dette et de la pénalité pour non-paiement.

    Elle doit encore prouver que le formulaire du registre européen des entreprises a été rempli et envoyé par une personne habilitée à agir au nom de l’entreprise. Toutefois, l’évolution de la situation va bientôt s’accélérer. Les opérateurs menacent d’engager des procédures judiciaires, des agents de recouvrement sont affectés au dossier et la tournure des courriers change. Lisez la suite !

  7. Lettre 4 : Dernier rappel de paiement (février 2022)

    En février 2022, une autre lettre de l’opérateur du site EU business Register arrive. Elle constitue le dernier rappel pour le paiement de 1 129 € est arrivé quinze jours après la date limite de paiement. Passé ce délai, les opérateurs menacent de transférer la dette à une société de gestion et de recouvrement de créances.

    Spam “EU Business Register” : que se passe-t-il si vous ne payez pas ?

    Waldberg & Hirsch Global Collections Ltd, dont le seul contact est l’adresse électronique info@whgcollections.com. Parallèlement, la lettre mentionne des frais de justice supplémentaires de 300 €, qui seront majorés à 500 € après quatre semaines.

    Le contenu de la lettre ressemble plus ou moins à la communication par courriel. Il est intéressant de noter que les “avis juridiques” sont envoyés par Dana via l’adresse électronique credit@accountingebr.eu. Aucun Waldberg & Hirsch n’a répondu par voie électronique.

    Il semble que la partie adverse s’est résignée à jouer le jeu de la double identité à ce stade.

  8. Lettre 5 : Waldberg & Hirsch Global Collections Ltd. (février 2022)

    Les communications par courriel avec Mme Andrea continuent de sans réelle solution jusqu’en février 2022 :

    • Andréa : Pénalités comprises, vous devez tant et tant d’argent.
    • Notre lecteur : Le prétendu formulaire de souscription a surement dû être envoyé par une personne qui n’était pas autorisée à agir au nom de la société.
    • Andréa : Notre service juridique engagera une action en justice contre vous ; veuillez nous fournir les coordonnées de votre avocat.
    • Notre lecteur : Le formulaire a été envoyé à notre insu et contre la volonté des dirigeants de l’entreprise.
    • Andrée : Bonne année ! Le montant actuel dû est de 1 129 €. Si vous ne le payez pas d’ici telle ou telle date, nous engagerons le recouvrement de la dette.

    Et puis elle est arrivée. Une lettre jaune sur papier dur de Waldberg & Hirsch Global Collections Ltd.

    Spam “EU Business Register” : que se passe-t-il si vous ne payez pas ?

    Le texte de la page A4, bien dense, tente de donner l’impression d’avoir été rédigé par une agence de recouvrement de dettes. L’en-tête de la lettre mentionne que Waldberg & Hirsch est impliqué dans le recouvrement de créances, les enquêtes sur les fraudes (une blague cachée ?), l’analyse des rapports de crédit et la gestion des risques.

    Le bas de page de la lettre énumère les pays du monde où Waldberg & Hirsch Global Collections Ltd offre ses services. Botswana, Iran, Irak, Pakistan et Syrie. Elle tente de donner l’impression qu’il s’agit d’une entreprise respectée et prospère, présente dans le monde entier.

    Toutefois, la liste des pays inclut la Yougoslavie, qui n’existe plus depuis 2003. La Russie figure deux fois dans la liste, sous le nom de Russie et deFédération de Russie. Ces indices nous renseignent sur la nature de Waldberg & Hirsch.

    Comme vous pourrez le constater à la fin de cet article, Waldberg & Hirsch Global Collections Ltd est une entreprise fictive. Ce sont les mêmes personnes qui envoient les lettres du site EU business Register et les avis sur papier jaune ; il s’agit d’une méthode de pression psychologique, où la crainte d’un litige et d’autres charges vise à faire céder le destinataire.

  9. Lettre 6 : Recouvrement d’une facture impayée (mars 2022)

    Rien ne change dans la communication par e-mail, si ce n’est l’assurance que ” la souscription était de trois ans et qu’ils vont récupérer le montant de la totalité de l’abonnement “. Ce qui est étrange, c’est que ce message provient d’une adresse électronique depuis laquelle, jusqu’à présent, seuls les mails de Waldberg & Hirsch Global Collections Ltd étaient envoyés.

    Une fois encore, il semble que la partie adverse n’a pas réussi à tenir correctement les deux rôles et a prouvé, par son erreur, que les gérants du site EU business Register et Waldberg & Hirsch sont la même personne.

    Spam “EU Business Register” : que se passe-t-il si vous ne payez pas ?

    Il y a encore une chose intéressante sur la lettre jaune. L’en-tête mentionne EU Business Services Ltd., qui est censé être le créancier.

    Cependant, il n’y a pas eu de contrat ou de commande. L’explication est simple. Les opérateurs de sites similaires changent de nom une fois que les gens ont compris. Par conséquent, si l’inscription au registre était réelle, elle aurait été placée auprès d’une entité autre que celle pour laquelle Waldberg & Hirsch Global Collections Ltd recouvre la dette.

    Cette lettre est également la dernière que notre lecteur a reçue. La contrepartie a également cessé toute correspondance par courriel en mars 2022, déclarant que toute autre communication était inutile jusqu’en septembre 2022.

  10. Qui est Waldberg & Hirsch Global Collections Ltd ?

    La société Waldberg & Hirsch Global Collections Ltd n’existe pas. J’ai toutes sortes de preuves à ce sujet.

    ☎️ Numéro de téléphone

    Le numéro de téléphone indiqué, 0031 20 890 8145, est intraçable. Il le serait si l’entreprise était digne de confiance. Selon une référence, ce numéro appartient à une société qui envoie des courrier concernant des fausses dettes. Nous avons appelé le numéro néerlandais à plusieurs reprises et nous somme toujours tombés sur la messagerie vocale.

    🖥️ Site web de Waldberg & Hirsch Ltd

    Le site WHGCollections.com (nous ne fournissons volontairement pas de lien) a été mis à jour pour la dernière fois en 2013 et ne donne pas l’impression d’appartenir à une entreprise en activité et respectable. Par exemple, pas de détails d’enregistrement, pas de coordonnées, pas de personnes ou d’autres informations permettant de vérifier la crédibilité de l’entreprise.

    📜 Waldberg & Hirsch Ltd. ne figure pas sur le registre du commerce

    Le registre du commerce néerlandais ne reconnaît pas Waldberg & Hirsch. Il ne peut pas non plus être trouvé dans d’autres bases de données d’entreprises – à l’exception de EU Business Register.

    🏠 L’entreprise se trouve dans un appartement à Amsterdam

    Le site web de la société indique comme adresse Herengracht 518, Amsterdam. La “société mondiale de recouvrement de créances” est donc basée dans un immeuble d’appartements dans le centre ville.

    🏤 Les deux versions des lettres proviennent du même bureau de poste

    Les lettres blanches de l’opérateur du site EU business Register et les lettres jaunes des agents de recouvrement Waldberg & Hirsch Ltd proviennent du même bureau de poste. En outre, les deux enveloppes sont munies de timbres pour être renvoyées au même centre logistique près de Vilnius, en Lituanie en cas de non-livraison.

    Spam “EU Business Register” : que se passe-t-il si vous ne payez pas ?

    Les opérateurs viendraient donc de Lituanie ? Je ne pense pas. Tous les e-mails ont été envoyés depuis Amsterdam et sans utiliser de VPN. Je pense que le bureau de poste lituanien est utilisé par ces escrocs parce qu’il offre de meilleurs tarifs postaux que le bureau de poste néerlandais. Avec de gros volumes de courrier, cela peut représenter une économie intéressante.

    En outre, Lietuvos paštas assure l’impression des lettres et leur insertion dans une enveloppe de marque. Cela permet de réaliser des économies supplémentaires sur les coûts financiers et les délais d’envoi des lettres. L’expéditeur n’a qu’à télécharger les adresses des destinataires, choisir un modèle de lettre et payer l’affranchissement.

  11. L’opérateur du site EU business Register est SEO Digital Marketing B.V.

    La société SEO Digital Marketing B.V. de Nieuwegein, aux Pays-Bas, apparaît à plusieurs reprises comme bénéficiaire dans les appels de l’opérateur du catalogue et de Waldberg & Hirsch Global Collections Ltd.

    Tout porte à croire qu’il s’agit de l’opérateur réel du du site EU business Register. Cependant, bien que EU Business Services soit mentionné comme opérateur sur le site web du registre, il est impossible de le trouver dans le registre des entreprises néerlandais, même parmi les entreprises dissoutes.

    SEO Digital Marketing B.V. figure au registre du commerce. La société n’a été fondée que le 15 avril 2021 avec un capital social de 60 €. Elle possède les numéros d’identification KvK-numéro 82538115, RSIN 862510296, et le numéro de TVA NL862510296B01. L’entreprise se trouve dans la ville de Nieuwegein dans un immeuble avec des bureaux partagés.

    L’unique propriétaire de la société est un certain Cornelis Boot, né le 6 mars 1952, selon l’extrait du registre du commerce daté du 28 septembre 2022. Il est toutefois possible qu’il s’agisse d’une fausse identité et que quelqu’un d’autre se cache en réalité derrière le catalogue du registre des entreprises de l’UE.

    L’historique du catalogue avant la création de SEO Digital Marketing B.V. reste peu clair.

  12. Les escroqueries, le spam et les catalogues sont une affaire de longue date

    Le registre des entreprises de l’UE était auparavant géré par une pseudo-société, EU Business Services Ltd, dont l’adresse postale était P.O. Box 2021, Utrecht, Pays-Bas. Après 2010, le nom et l’adresse ont changé pour Amsterdam, et l’opérateur du répertoire n’a pas mis à jour les informations contenues dans la lettre. En conséquence, EU Business Services Ltd. est introuvable dans le registre du commerce néerlandais, même parmi les sociétés dissoutes.

    Cependant, la piste mène ailleurs : Malaga, en Espagne. La société EU Business Services Ltd., qui a enregistré le nom de domaine de Waldberg & Hirsch, se trouve à C/Capulino Jauregui Nº2. Cees Boot est la personne de contact.

    De même, dans certaines des lettres les plus anciennes, le créancier est la société de droit espagnol SEO MARKETING SL. L’administrateur unique de cette société est encore Cornelis Boot. Le registre opérait alors sous le nom de European Company Network.

    Vers 2020, une autre variante du nom du registre a commencé à apparaître : la World-Business-List exploitée sur le domaine WorldBusinessList.net. Le formulaire doit être envoyé à World-Business-List, Postbox 34, 3700 AA Zeist, Pays-Bas. Le scénario semble être le même, seuls le nom et le design du registre ont changé. En septembre 2022, il comptait au moins 7 035 entreprises enregistrées.

  13. Votre expérience et vos développements actuels

    Le catalogue du registre européen des entreprises compte, selon les estimations, des milliers d’entreprises de toute l’Europe. En outre, il affiche les entreprises qui doivent encore payer leurs factures. Quelle est votre expérience avec l’opérateur ? Le recouvrement d’une créance pour une inscription au registre des entreprises de l’UE a-t-il donné lieu à un litige ?

    Si vous avez une expérience avec le registre européen des entreprises, veuillez laisser un commentaire ou nous contacter par courriel à l’adresse novak@vpnwiki.com. Plus nous aurons d’informations à jour, mieux nous pourrons décrire au public les pratiques de l’opérateur.

Cet article sur EU Business Register a été initialement publié en tchèque par le même auteur. Ce billet en est une traduction. Les faits décrits dans l’article sont basés sur l’expérience de l’auteur en matière d’escroquerie en République tchèque. Dans d’autres pays, les détails ou les procédures peuvent différer.

Partagez votre expérience

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *