Avis TunnelBear VPN Free (2024) : 3 contre et 5 pour

Avis TunnelBear VPN Free (2024) : 3 contre et 5 pour

8.4
★★★★
  1. ▼ Table des matières
    1. TunnelBear VPN Free : Un VPN rapide et gratuit avec une faible limite de données
    2. TunnelBear VPN Free abonnement : Code promo, essai gratuit, garantie de remboursement…
    3. TunnelBear VPN Free et les appareils pris en charge : Android, iOS, Linux…
    4. TunnelBear VPN Free application : Convivialité, liste blanche, sélection des serveurs…
    5. TunnelBear VPN Free vitesse de connexion : téléchargement, téléversement et latence
    6. Emplacement des serveurs de TunnelBear VPN Free
    7. Caractéristiques de sécurité de TunnelBear VPN Free : Protection contre les fuites de DNS, interrupteur d’arrêt…
    8. Prise en charge de TunnelBear VPN Free et du streaming : Netflix, Youtube, Amazon Prime…
    9. Fonctionnalités de TunnelBear VPN Free : AdBlock, IP statique…
    10. Utilisation du processeur et performances de l’application de TunnelBear VPN Free
    11. TunnelBear VPN Free et torrenting
    12. Quel est le pays d’origine de TunnelBear VPN Free?
    13. TunnelBear VPN Free et la vie privée : Politique de journalisation, problèmes de sécurité…
    14. TunnelBear VPN Free Support : Chat, e-mail…
    15. Foire aux questions sur le VPN de TunnelBear VPN Free

    TunnelBear VPN Free : Un VPN rapide et gratuit avec une faible limite de données

    • La limite de transfert de données est seulement de 2 GB par mois
    • L’application ne supporte que les plateformes de base
    • L’application n’est pas disponible en français
    • Bonnes vitesses de téléchargement (179 Mb/s) et d’upload (93 Mb/s)
    • VPN audité par un tiers (Cure53)
    • Le mode camouflage cache l’utilisation du VPN
    • Permet l’utilisation sur 5 appareils simultanément
    • Interface d’application transparente

    TunnelBear VPN Free est un service VPN gratuit, audité par Cure53. Le service est exploité par la société canadienne TunnelBear LLC.

    TunnelBear VPN Free se vante de vitesses de téléchargement et d’envoi impressionnantes, ainsi que de la capacité d’utiliser le VPN sur jusqu’à 5 appareils en même temps. Parmi les autres avantages, citons son interface conviviale, son mode de camouflage unique et une fonction de sécurité cruciale : le kill switch.

    Cependant, comme la plupart des VPN gratuits, il limite la quantité de données que les utilisateurs peuvent transférer. Pour TunnelBear VPN Free, la limite est de 2 GB par mois, ce qui peut être insuffisant pour les utilisateurs réguliers du service. L’application est uniquement disponible en anglais.

    Par conséquent, TunnelBear VPN Free convient mieux à une utilisation occasionnelle ou à court terme. Pour une protection VPN continue, nous recommandons l’option payante TunnelBear VPN Unlimited ou le service premium NordVPN. Tous deux proposent des transferts de données illimités, des fonctions de sécurité cruciales et une compatibilité avec les plateformes de streaming.

  2. TunnelBear VPN Free abonnement : Code promo, essai gratuit, garantie de remboursement…

    • Votre prix:  Gratuit (5 appareils)

    TunnelBear VPN Free est un service gratuit, sans frais d’utilisation. La limite de transfert de données 2 GB par mois est réinitialisée après chaque mois.

    L’alternative payante, TunnelBear VPN Unlimited, offre des transferts de données illimités, 2 600 des serveurs à travers 47 les pays, et la compatibilité avec les plateformes de streaming. Un abonnement réduit pour les visiteurs de VPN wiki est disponible à €3,13 par mois.

  3. TunnelBear VPN Free et les appareils pris en charge : Android, iOS, Linux…

    • Nombre d’appareils pouvant être connectés simultanément: 5

    Plateformes prises en charges

    • Android:
      Oui
      La plate-forme Android est prise en charge par 98 des VPN testés.
    • Android TV:
      Non
      La plate-forme Android TV est prise en charge par 36 des VPN testés.
    • Apple TV:
      Non
      La plate-forme Apple TV est prise en charge par 18 des VPN testés.
    • Fire TV:
      Non
      La plate-forme Fire TV est prise en charge par 43 des VPN testés.
    • Chromebook:
      Non
      La plate-forme Chromebook est prise en charge par 20 des VPN testés.
    • Chromecast:
      Non
      La plate-forme Chromecast est prise en charge par 16 des VPN testés.
    • iOS:
      Oui
      La plate-forme iOS est prise en charge par 99 des VPN testés.
    • Kodi:
      Non
      La plate-forme Kodi est prise en charge par 21 des VPN testés.
    • Linux:
      Oui
      La plate-forme Linux est prise en charge par 61 des VPN testés.
    • Mac:
      Oui
      La plate-forme Mac est prise en charge par 98 des VPN testés.
    • NAS:
      Non
      La plate-forme NAS est prise en charge par 24 des VPN testés.
    • nVidia Shield:
      Non
      La plate-forme nVidia Shield est prise en charge par 14 des VPN testés.
    • Playstation:
      Non
      La plate-forme Playstation est prise en charge par 20 des VPN testés.
    • Raspberry Pi:
      Non
      La plate-forme Raspberry Pi est prise en charge par 17 des VPN testés.
    • Roku:
      Non
      La plate-forme Roku est prise en charge par 16 des VPN testés.
    • Router:
      Non
      La plate-forme Router est prise en charge par 53 des VPN testés.
    • Windows:
      Oui
      La plate-forme Windows est prise en charge par 100 des VPN testés.
    • Xbox:
      Non
      La plate-forme Xbox est prise en charge par 20 des VPN testés.

    Extensions pour les navigateurs

    • Brave :
      Oui
      L'extension de navigateur Brave est disponible sur 43 des VPN examinés
    • Chrome :
      Oui
      L'extension de navigateur Chrome est disponible sur 43 des VPN examinés
    • Edge :
      Non
      L'extension de navigateur Edge est disponible sur 21 des VPN examinés
    • Firefox :
      Oui
      L'extension de navigateur Firefox est disponible sur 34 des VPN examinés
    • Opera :
      Oui
      L'extension de navigateur Opera est disponible sur 43 des VPN examinés
    • Safari :
      Non
      L'extension de navigateur Safari est disponible sur 0 des VPN examinés
    • Vivaldi :
      Oui
      L'extension de navigateur Vivaldi est disponible sur 43 des VPN examinés

    TunnelBear VPN Free permet une utilisation sur 5 appareils simultanément.

    Cependant, la gamme limitée de plateformes prises en charge est un inconvénient du TunnelBear VPN Free. L’application n’est compatible qu’avec les appareils Windows, Mac, Android, iOS et Linux. Elle ne prend pas en charge les téléviseurs intelligents, les consoles de jeu et les appareils moins courants tels que Raspberry Pi ou Kodi.

    Le trafic sur le routeur n’est pas non plus pris en charge, étant donné que la limite de transfert de données 2 GB par mois le rendrait inadéquat pour une telle utilisation.

    L’avantage est que TunnelBear VPN Free peut être utilisé via des extensions pour les navigateurs Chrome et Firefox.

  4. TunnelBear VPN Free application : Convivialité, liste blanche, sélection des serveurs…

    • Langues d'application: 🇺🇸 Anglais
    • Liste blanche:
      Oui
      La liste blanche est proposée par 52% des VPN testés

    L’application TunnelBear VPN Free est simple et conviviale.

    Au lancement, une carte du monde avec les serveurs disponibles s’affiche. Vous pouvez vous connecter instantanément en cliquant sur l’un d’entre eux. L’application informe rapidement l’utilisateur de l’état de la connexion. Vous pouvez également sélectionner un serveur dans la liste et vous connecter en cliquant sur le bouton d’activation du VPN.

    TunnelBear VPN Free prend en charge le lancement automatique des applications et la connexion VPN au démarrage du système. La fonction kill switch, appelée VigilantBear, est également disponible. Le kill switch déconnecte l’appareil d’Internet si la connexion au serveur VPN échoue, ce qui garantit que l’adresse IP de l’utilisateur reste cachée et que la localisation et la transmission des données ne peuvent pas être compromises.

    Une caractéristique unique de TunnelBear VPN Free est le mode de camouflage GhostBear, qui peut masquer la protection VPN activée, la faisant apparaître comme une connexion Internet normale.

    Dans les paramètres de l’application, vous pouvez sélectionner le protocole utilisé : OpenVPN, IKEv2 ou le protocole contemporain WireGuard sont disponibles. S’il n’est pas sélectionné manuellement, le choix optimal est fait automatiquement.

    Si l’application mobile TunnelBear VPN Free n’offre pas la possibilité de choisir manuellement le protocole, elle inclut une liste blanche. Baptisée SplitBear, cette fonctionnalité permet de sélectionner des applications pour se connecter directement à Internet sans VPN.

    L’interface est exclusivement en anglais, sans traduction dans d’autres langues. Néanmoins, l’application est facile à comprendre et ne devrait pas poser de problèmes même pour les utilisateurs qui ne parlent pas couramment l’anglais.

  5. TunnelBear VPN Free vitesse de connexion : téléchargement, téléversement et latence

    • Limite de transfert de données: 2 GB par mois

    Vitesse d’upload

    Vitesse de téléchargement

    Vitesse de réponse

    Un inconvénient important de TunnelBear VPN Free est la limite restrictive de transfert de données par compte utilisateur. Cette limite rend le service impraticable pour une utilisation à long terme, la diffusion de vidéos en continu ou le transfert de grandes quantités de données.

    Lors des tests, les connexions aux serveurs ont été établies rapidement et sans délai. La vitesse moyenne de connexion était remarquable, même par rapport aux services payants. Nous avons atteint des vitesses moyennes de téléchargement et d’envoi de 179 Mb/s et 93 Mb/s, respectivement.

    La vitesse de réponse moyenne du serveur était de 11 ms, ce qui est une excellente valeur. Contrairement aux vitesses de transfert, une valeur inférieure est préférable pour les vitesses de réponse.

  6. Emplacement des serveurs de TunnelBear VPN Free

    • Nombre de serveurs:
      5 000
      Les VPN passés en revue offrent en moyenne 1699 serveurs.
    • Pays proposés:
      47
      En moyenne, les VPN testés proposent 41 pays.
    Europe 🇧🇪 Belgique 🇧🇬 Bulgarie 🇨🇿 République tchèque 🇩🇰 Danemark 🇫🇮 Finlande 🇫🇷 France 🇮🇪 Irlande 🇮🇹 Italie 🇨🇾 Chypre 🇱🇹 Lituanie 🇱🇻 Lettonie 🇭🇺 Hongrie 🇲🇩 Moldavie 🇩🇪 Allemagne 🇳🇱 Pays-Bas 🇳🇴 Norvège 🇵🇱 Pologne 🇵🇹 Portugal 🇦🇹 Autriche 🇷🇴 Roumanie 🇬🇷 Grèce 🇸🇮 Slovénie 🇬🇧 Royaume-Uni 🇷🇸 Serbie 🇪🇸 Espagne 🇸🇪 Suède 🇨🇭 Suisse
    Amérique du Nord 🇨🇦 Canada 🇲🇽 Mexique 🇺🇸 États-Unis d'Amérique
    Amérique du Sud 🇦🇷 Argentine 🇧🇷 Brésil 🇨🇱 Chili 🇨🇴 Colombie 🇵🇪 Pérou
    Asie 🇵🇭 Philippines 🇮🇩 Indonésie 🇯🇵 Japon 🇰🇷 Corée du Sud 🇲🇾 Malaisie 🇸🇬 Singapour 🇹🇼 Taiwan
    Afrique 🇿🇦 Afrique du Sud 🇰🇪 Kenya 🇳🇬 Nigeria
    Océanie 🇦🇺 Australie 🇳🇿 Nouvelle-Zélande

    TunnelBear VPN Free offre aux utilisateurs la possibilité de se connecter à 5 000 serveurs dans 47 pays à travers le monde. Si l’on considère qu’il s’agit d’un VPN gratuit, cette gamme est tout à fait satisfaisante.

    Les serveurs sont répartis sur plusieurs continents, y compris quelques emplacements en Amérique du Sud qui n’est généralement pas prise en charge. Les pays disponibles sont la France, l’Allemagne, l’Italie et les Etats-Unis. Les pays ayant un passé de censure gouvernementale, comme la Russie, la Chine ou l’Iran, sont absents.

    Tous les serveurs disponibles sont physiquement situés dans les pays désignés ; aucun n’est virtuel. Toutes les fonctionnalités offertes par TunnelBear VPN Free sont accessibles sur tous les serveurs.

  7. Caractéristiques de sécurité de TunnelBear VPN Free : Protection contre les fuites de DNS, interrupteur d’arrêt…

    • Protection DNS:
      Oui
      La protection DNS est proposée par 92% des VPN testés.
    • Kill switch:
      Oui
      Le Kill Switch est proposé par 87% des VPN testés
    • Connexion multi-sauts:
      Non
      ​20% des VPN testés offrent une connectivité multi-sauts.
    • Protocole Tor:
      Non
      Le protocole Tor est pris en charge par 19% des VPN testés

    TunnelBear VPN Free comprend une protection intégrée contre les fuites DNS.

    Une fonction de sécurité clé est le kill switch, qui déconnecte l’appareil d’Internet lorsque la connexion au serveur VPN échoue. Cela permet d’éviter que l’adresse IP réelle de l’utilisateur, sa localisation ou sa capacité à surveiller les données transmises ne soient exposées.

    Les utilisateurs de TunnelBear VPN Free peuvent choisir parmi les protocoles OpenVPN, IKEv2 et WireGuard pris en charge. Par défaut, un cryptage de 256 bits est utilisé, et il n’est pas possible de définir un niveau inférieur.

    Les connexions multiples, également connues sous le nom de VPN multi-sauts ou Double VPN, ne sont pas prises en charge par TunnelBear VPN Free. Tor et l’authentification à deux facteurs lors de la connexion ne sont pas non plus pris en charge. Cette dernière exige que l’utilisateur saisisse un code, généralement à partir d’une application d’authentification, en plus de son mot de passe. Cela signifie que même si un utilisateur malveillant découvre le mot de passe, il ne peut pas accéder au compte.

  8. Prise en charge de TunnelBear VPN Free et du streaming : Netflix, Youtube, Amazon Prime…

    • Amazon Prime:
      Non
      Le streaming Amazon Prime est pris en charge par 52 des VPN testés
    • Disney+:
      Non
      Le streaming Amazon Disney+ est pris en charge par 53 des VPN testés
    • HBO:
      Non
      Le streaming HBO Max est pris en charge par 57 des VPN testés
    • Hulu:
      Non
      Le streaming Hulu est pris en charge par 49 des VPN testés
    • Netflix:
      Oui
      Le streaming Netflix est pris en charge par 67 des VPN testés
    • YouTube:
      Oui
      Le streaming YouTube est pris en charge par 97 des VPN testés

    Lors de notre test de TunnelBear VPN Free, nous avons réussi à débloquer le streaming vidéo sur les plateformes YouTube et Netflix. Cependant, ce service ne propose pas de serveurs optimisés ou spécifiquement dédiés au streaming.

    Nos tentatives répétées pour débloquer les vidéos d’Amazon Prime Video, Disney Plus, HBO Max et Hulu ont été infructueuses.

    En raison de sa limite de transfert de données de 2 GB par mois, TunnelBear VPN Free n’est pas du tout adapté au streaming vidéo. Pour cela, nous vous recommandons d’utiliser des services premium comme NordVPN ou Surfshark. Tous deux offrent une plateforme complète pour les plateformes de streaming les plus populaires, une excellente sécurité et des vitesses de transfert suffisantes pour regarder des vidéos 4K.

  9. Fonctionnalités de TunnelBear VPN Free : AdBlock, IP statique…

    • Blocage des publicités:
      Oui
      ​44 % des VPN testés offrent le blocage des publicités.
    • Blocage des logiciels malveillants:
      Non
      Le blocage des logiciels malveillants est proposé 33% des VPN testés
    • Blocage des trackers:
      Oui
      Le blocage des trackers est disponible avec 38% des VPN testés

    TunnelBear VPN Free ne prend pas en charge le blocage des publicités, ni la protection contre les logiciels malveillants et les traqueurs. Cependant, vous pouvez installer le module complémentaire TunnelBear Blocker du même fabricant dans votre navigateur, qui offre ces fonctionnalités.

    Dans les paramètres, vous pouvez activer un mode camouflage qui dissimule l’utilisation du VPN. Ainsi, votre connexion semble être une activité Internet normale depuis l’extérieur.

    TunnelBear VPN Free n’offre pas d’adresse IP statique, seule une adresse dynamique est disponible. Par conséquent, votre adresse IP changera à chaque fois que vous vous connecterez.

  10. Utilisation du processeur et performances de l’application de TunnelBear VPN Free

    Comparé aux autres VPN testés, TunnelBear VPN Free sollicite davantage votre appareil. Cependant, lors de notre utilisation de l’application sur un ordinateur portable Windows, nous n’avons pas observé d’impact négatif sur les performances.

    Vous pouvez réduire la charge actuelle sur l’ordinateur en réglant l’application pour qu’elle ne s’exécute qu’en arrière-plan.

  11. TunnelBear VPN Free et torrenting

    • Torrenting:
      Oui
      Le torrenting est pris en charge par 89% des VPN testés

    TunnelBear VPN Free supporte le torrenting sur tous ses serveurs. Le fournisseur recommande d’utiliser des serveurs situés aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en Roumanie, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Suède pour améliorer les résultats du torrenting. Les adresses IP statiques ne sont pas non plus disponibles dans ces pays.

    En raison de sa limite de transfert de données de 2 GB par mois, TunnelBear VPN Free n’est pas du tout adapté au torrenting. Pour le partage de torrents légaux, nous vous recommandons CyberGhost VPN ou Ivacy VPN, qui offrent une prise en charge complète des transferts P2P et fournissent des vitesses de téléchargement et de téléversement très élevées.

  12. Quel est le pays d’origine de TunnelBear VPN Free?

    • Prestataire: Advent International, L. P.
    • Siège de l'opérateur VPN: 🇨🇦 Canada

    TunnelBear VPN Free est exploité par TunnelBear LLC, fondé en 2011 à Toronto, au Canada. En mars 2018, il a été racheté par McAfee Corp, une entreprise américaine spécialisée depuis longtemps dans les logiciels de sécurité qui exploite également McAfee Safe Connect VPN.

    TunnelBear VPN Free continue d’être basé au Canada, un membre de l’alliance 5/9/14 Eyes. Les pays membres de cette alliance partagent des informations sur les utilisateurs, en particulier lorsqu’ils peuvent représenter un risque pour la sécurité.

  13. TunnelBear VPN Free et la vie privée : Politique de journalisation, problèmes de sécurité…

    • Politique du sans registre:
      Oui
      ​78 % des VPN testés offrent une politique du sans registre.

    TunnelBear VPN Free affirme qu’il ne conserve aucun journal de l’activité de l’utilisateur.

    La société opère au Canada, un membre du groupe 5/9/14 Eyes, où les pays partagent des informations sur les utilisateurs entre eux. Cela pourrait constituer un risque pour la sécurité, car les opérateurs sont tenus de fournir des données à la demande de la police ou des autorités gouvernementales.

    Cependant, la confiance en TunnelBear VPN Free est renforcée par le fait que le service a été audité par Cure53. À notre connaissance, il n’y a pas eu de fuite de données de la part de TunnelBear VPN Free.

    Un niveau de sécurité plus élevé pourrait être atteint en utilisant des serveurs RAM-only, qui ne prennent pas en charge le stockage de données à long terme, mais TunnelBear VPN Free n’utilise pas de tels serveurs.

  14. TunnelBear VPN Free Support : Chat, e-mail…

    Le support technique de TunnelBear VPN Free est accessible via un formulaire. Après le message initial, la communication passe à l’e-mail. Il n’y a pas d’autres moyens de contacter le support.

    Nous avons reçu une réponse à une demande de test dans les 72 heures.

  15. Foire aux questions sur le VPN de TunnelBear VPN Free

    Est-ce que TunnelBear VPN Free est un bon VPN?
    TunnelBear VPN Free est un service adapté aux utilisateurs qui recherchent un VPN pour une utilisation à court terme et une navigation occasionnelle sur Internet. En raison de sa limite de données de 2 GB par mois, le service n’est pas adapté au streaming vidéo ou au transfert de grandes quantités de données.

    Pour une protection à long terme, nous vous recommandons la variante payante TunnelBear VPN Unlimited (note 8,4/10), ou le premium NordVPN, avec une note de 9,4/10. NordVPN propose des transferts de données illimités, d’excellentes vitesses de transfert et des fonctions de sécurité qui garantissent un anonymat maximal lors de l’utilisation.

    Est-ce que TunnelBear VPN Free est sûr ?
    TunnelBear VPN Free est considéré comme un VPN sécurisé, comme indiqué par un audit de la société indépendante Cure53. L’application prend en charge un kill switch et un mode camouflage, des fonctionnalités importantes pour la sécurité. Pour la transmission des données, un cryptage de 256 bits est utilisé.
    Est-ce que TunnelBear VPN Free appartient à Google?
    Non, TunnelBear VPN Free n’appartient pas à Google. Le service est exploité par la société canadienne TunnelBear Inc, qui a été rachetée par la société américaine McAfee Corp en mars 2018.

Partagez votre expérience

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *