Avis HotspotShield Free (2024) : 8 contre et 2 pour

Avis HotspotShield Free (2024) : 8 contre et 2 pour

6.6
★★★
  1. HotspotShield Free : Un VPN gratuit avec de nombreux inconvénients

    • Les données des utilisateurs pourraient etre vendues a des annonceurs
    • Publicités affichées sur l’application mobile
    • Serveurs uniquement dans les pays 3
    • Le support technique n’est pas disponible
    • Seules les plateformes de base sont prises en charge
    • Faibles vitesses de téléchargement (45 Mb/s) et d’upload (5 Mb/s)
    • Vitesse de réponse tres inférieure a la moyenne (131 ms)
    • Le VPN n’est pas audité
    • Volume de transfert de données illimité
    • Peut se connecter a partir d’appareils 5

    Le HotspotShield Free est un VPN gratuit de la société américaine Intersections, LLC. Le service est destiné aux utilisateurs moins exigeants et sert de publicité pour la variante payante HotspotShield Premium.

    L’avantage de HotspotShield Free est le volume de transfert de données illimité unique du VPN gratuit en comparaison. Lors de nos tests, nous avons mesuré des vitesses de téléchargement suffisantes de 45 Mb/s, et la possibilité d’utiliser le VPN sur 5 appareils simultanément est un point positif.

    Le HotspotShield Free a mis en place une protection contre les fuites DNS et une fonction de sécurité importante, le kill switch. Le blocage des publicités, des logiciels malveillants et des traqueurs est disponible dans l’extension Chrome.

    L’inconvénient de HotspotShield Free est l’absence d’audit de sécurité ; dans le passé, les VPN ont été entachés par des informations de réputation concernant la vente des données des utilisateurs. Le partage de ces données avec des tiers est un méfait courant des VPN gratuits.

    Pour garantir une sécurité et une confidentialité maximales, nous vous recommandons de privilégier les VPN audités tels que NordVPN ou Proton VPN Plus.

  2. HotspotShield Free Abonnement : Code de réduction, Essai gratuit, Garantie de remboursement…

    • Votre prix:  Gratuit (5 appareils)

    HotspotShield Free est gratuit pour une durée illimitée. Aucune information de paiement n’est requise pour obtenir le service.

    Le meme opérateur propose également un HotspotShield Premium payant qui possede plus de fonctionnalités et prend en charge plus de plateformes. Il propose 3 200 des serveurs dans 41 pays dans le monde et l’utilisateur peut se connecter a n’importe lequel d’entre eux.

    Le prix de l’option d’abonnement la plus abordable, HotspotShield Premium, est de €8,09 par mois. La commande est couverte par une garantie de remboursement dans les 45jours.

  3. HotspotShield Free et appareils supportés : Android, iOS, macOS…

    • Nombre d’appareils pouvant être connectés simultanément: 5

    Plateformes prises en charges

    • Android:
      Oui
      La plate-forme Android est prise en charge par 98 des VPN testés.
    • Android TV:
      Non
      La plate-forme Android TV est prise en charge par 36 des VPN testés.
    • Apple TV:
      Non
      La plate-forme Apple TV est prise en charge par 18 des VPN testés.
    • Fire TV:
      Non
      La plate-forme Fire TV est prise en charge par 43 des VPN testés.
    • Chromebook:
      Non
      La plate-forme Chromebook est prise en charge par 20 des VPN testés.
    • Chromecast:
      Non
      La plate-forme Chromecast est prise en charge par 16 des VPN testés.
    • iOS:
      Oui
      La plate-forme iOS est prise en charge par 99 des VPN testés.
    • Kodi:
      Non
      La plate-forme Kodi est prise en charge par 21 des VPN testés.
    • Linux:
      Non
      La plate-forme Linux est prise en charge par 61 des VPN testés.
    • Mac:
      Oui
      La plate-forme Mac est prise en charge par 98 des VPN testés.
    • NAS:
      Non
      La plate-forme NAS est prise en charge par 24 des VPN testés.
    • nVidia Shield:
      Non
      La plate-forme nVidia Shield est prise en charge par 14 des VPN testés.
    • Playstation:
      Non
      La plate-forme Playstation est prise en charge par 20 des VPN testés.
    • Raspberry Pi:
      Non
      La plate-forme Raspberry Pi est prise en charge par 17 des VPN testés.
    • Roku:
      Non
      La plate-forme Roku est prise en charge par 16 des VPN testés.
    • Router:
      Non
      La plate-forme Router est prise en charge par 53 des VPN testés.
    • Windows:
      Oui
      La plate-forme Windows est prise en charge par 100 des VPN testés.
    • Xbox:
      Non
      La plate-forme Xbox est prise en charge par 20 des VPN testés.

    Extensions pour les navigateurs

    • Brave :
      Oui
      L'extension de navigateur Brave est disponible sur 43 des VPN examinés
    • Chrome :
      Oui
      L'extension de navigateur Chrome est disponible sur 43 des VPN examinés
    • Edge :
      Non
      L'extension de navigateur Edge est disponible sur 21 des VPN examinés
    • Firefox :
      Non
      L'extension de navigateur Firefox est disponible sur 34 des VPN examinés
    • Opera :
      Oui
      L'extension de navigateur Opera est disponible sur 43 des VPN examinés
    • Safari :
      Non
      L'extension de navigateur Safari est disponible sur 0 des VPN examinés
    • Vivaldi :
      Oui
      L'extension de navigateur Vivaldi est disponible sur 43 des VPN examinés

    Lors de nos tests, nous avons pu nous connecter a partir de 5 appareils simultanément sous un compte, bien que le HotspotShield Free site Web indique une limite d’un appareil.

    La prise en charge des appareils est l’un des aspects les plus faibles de HotspotShield Free. L’application n’est disponible que pour les ordinateurs de bureau Windows et macOS et les appareils mobiles Android et iOS.

    L’alternative Linux n’est pas prise en charge et HotspotShield Free ne peut pas non plus etre utilisé sur les téléviseurs intelligents, les consoles de jeux ou d’autres types d’appareils. Il n’est pas non plus pris en charge pour fonctionner sur un routeur capable de sécuriser tous les appareils connectés au meme réseau.

    Le HotspotShield Free peut etre utilisé via des extensions pour les navigateurs Chrome, Brave et Vivaldi.

  4. HotspotShield Free App : Convivialité, liste blanche, sélection du serveur…

    • Langues d'application: 🇫🇷 Français 🇺🇸 Anglais +8 en plus🇩🇪 Allemand 🇪🇸 Espagnol 🇵🇹 Portugais 🇷🇺 Russe 🇰🇷 Coréen 🇯🇵 Japonais 🇹🇷 Turc 🇦🇪 Arabe
    • Liste blanche:
      Oui
      La liste blanche est proposée par 52% des VPN testés

    L’interface HotspotShield Free de l’application mobile et de l’ordinateur de bureau est tres similaire. Apres avoir sélectionné un serveur ou cliqué sur le bouton de connexion, des informations détaillées sur la connexion s’affichent. Il s’agit notamment de la vitesse de connexion actuelle, de la charge du serveur et de l’adresse IP actuelle. La version de bureau comprend également une mesure de la vitesse de la connexion Internet.

    L’environnement HotspotShield Free a un theme sombre, avec l’option de passer a une apparence claire uniquement dans l’application mobile. Une partie tres ennuyeuse de l’application mobile est la publicité vidéo qui est affichée et jouée lorsque la connexion VPN est active ou inactive.

    L’application mobile, HotspotShield Free, n’est disponible qu’en anglais ; sur un ordinateur, vous pouvez choisir parmi 10 différentes langues. Malheureusement, le français en fait partie.

    Toutes les variantes de l’application proposent de démarrer et de se connecter automatiquement au VPN lorsque l’appareil est allumé. Une fonction whitelist est disponible, ou vous pouvez sélectionner des applications et des sites web qui se connecteront directement a l’internet meme lorsque le VPN est allumé. Vous pouvez également utiliser la liste noire pour sélectionner des apps (sur mobile) et des sites web (sur desktop) qui activent toujours la protection VPN lorsqu’ils sont visités.

  5. HotspotShield Free Vitesse de connexion : Upload, Download & Latency

    • Limite de transfert de données: Illimité

    Vitesse d’upload

    Vitesse de téléchargement

    Vitesse de réponse


    HotspotShield Free ne limite aucunement l’utilisateur par la quantité de données transférées, ce qui en fait une offre plutôt exceptionnelle parmi les VPN gratuits. Sur les appareils mobiles, cela est compensé par une publicité agaçante sous la forme d’une vidéo de 30 secondes qui doit etre visionnée toutes les 15 minutes. La lecture répétée des publicités peut prolonger la durée d’utilisation du VPN illimité jusqu’a plusieurs heures.

    Lors des tests, la connexion aux serveurs HotspotShield Free a été rapide.

    Nous avons atteint des vitesses de téléchargement moyennes de 45 Mb/s, ce qui place HotspotShield Free dans la moitié inférieure de tous les VPN examinés. Les vitesses de connexion peuvent fluctuer lors de l’utilisation d’un réseau privé, et de telles vitesses peuvent entraîner des complications lors de la lecture de vidéos 4K. Pour cette raison, une vitesse de téléchargement de 50 Mbps est indiquée comme le minimum requis.

    La vitesse de téléchargement moyenne obtenue pendant les tests était de 5 Mb/s. Par conséquent, HotspotShield Free n’est pas adapté au transfert de grandes quantités de données.

    Lors de tests répétés, nous avons mesuré un temps de réponse moyen de 131 ms, que l’on peut qualifier d’insuffisant par rapport a d’autres VPN. Par exemple, Surfshark a obtenu un taux de réponse de 10 ms, tandis que Private Internet Access a mesuré une moyenne de 11 ms. Pour la vitesse de réponse, une valeur plus faible est préférable. Un taux de réponse trop élevé peut provoquer des bégaiements genants lorsque vous jouez ou que vous passez des appels vidéo.

  6. HotspotShield Free Emplacement des serveurs

    • Nombre de serveurs:
      800
      Les VPN passés en revue offrent en moyenne 1699 serveurs.
    • Pays proposés:
      3
      En moyenne, les VPN testés proposent 41 pays.
    Europe 🇬🇧 Royaume-Uni
    Amérique du Nord 🇺🇸 États-Unis d'Amérique
    Amérique du Sud
    Asie 🇸🇬 Singapour
    Afrique
    Océanie

    Les utilisateurs de HotspotShield Free peuvent se connecter a des serveurs situés dans 3 pays, avec en plus les options de New York et Los Angeles aux Etats-Unis.

    Tous les serveurs 800 de HotspotShield Free prennent en charge toutes les fonctionnalités proposées. En revanche, il n’y a pas de serveurs spécifiquement optimisés pour le torrenting ou le streaming vidéo.

    La faible sélection de serveurs est l’une des limitations courantes des VPN gratuits. Par exemple, Atlas VPN Free propose des serveurs dans 2 pays, tandis que TunnelBear VPN Free offre aux utilisateurs un choix de 47 pays.

    Pour la version payante, HotspotShield Premium, le choix est plus large avec des 3 200 serveurs dans 41 pays dans le monde.

  7. HotspotShield Free Caractéristiques de sécurité : Protection contre les fuites DNS, Kill Switch…

    • Protection DNS:
      Oui
      La protection DNS est proposée par 92% des VPN testés.
    • Kill switch:
      Oui
      Le Kill Switch est proposé par 87% des VPN testés
    • Connexion multi-sauts:
      Non
      ​20% des VPN testés offrent une connectivité multi-sauts.
    • Protocole Tor:
      Non
      Le protocole Tor est pris en charge par 19% des VPN testés

    HotspotShield Free a mis en place une protection contre les fuites DNS, qui est l’une des fonctionnalités de sécurité de base. Aucune requete DNS n’a été divulguée au cours de nos tests.

    L’application est équipée d’une fonction kill switch qui déconnecte l’appareil d’Internet si la connexion au serveur VPN échoue. Grâce a cette procédure, l’adresse IP et la localisation de l’utilisateur ne seront pas révélées et les données transmises ne pourront pas etre compromises.

    Non disponible avec HotspotShield Free est la fonction multi-sauts, ou la connexion est routée a travers deux serveurs VPN différents simultanément. L’avantage est un niveau plus élevé de sécurité et de confidentialité, tandis que l’inconvénient peut etre une vitesse de connexion plus faible. Le multi-saut, également connu sous le nom de double VPN, est pris en charge, par exemple, par NordVPN ou Ivacy VPN.

    Dans les parametres HotspotShield Free, vous pouvez choisir entre deux protocoles. Le Wireguard, moderne et rapide, prend en charge de plus en plus de services, tandis que le protocole Hydra a été développé directement par l’opérateur VPN.

    Toutes les données transmises sont protégées par un cryptage AES 256 bits, considéré comme tres sur et utilisé notamment par l’armée américaine.

    L’authentification a deux facteurs du compte utilisateur n’est pas prise en charge par HotspotShield Free. La fonction de connexion Tor n’est pas non plus disponible.

  8. HotspotShield Free & Streaming : Netflix, YouTube, Amazon Prime…

    • Amazon Prime:
      Oui
      Le streaming Amazon Prime est pris en charge par 52 des VPN testés
    • Disney+:
      Oui
      Le streaming Amazon Disney+ est pris en charge par 53 des VPN testés
    • HBO:
      Non
      Le streaming HBO Max est pris en charge par 57 des VPN testés
    • Hulu:
      Non
      Le streaming Hulu est pris en charge par 49 des VPN testés
    • Netflix:
      Non
      Le streaming Netflix est pris en charge par 67 des VPN testés
    • YouTube:
      Oui
      Le streaming YouTube est pris en charge par 97 des VPN testés

    HotspotShield Free offre des options tres limitées pour le streaming vidéo.

    Lors de notre test, nous n’avons pu débloquer que les vidéos en streaming des plateformes Amazon Prime Video, Disney Plus et YouTube. Les tentatives de déblocage des flux vidéo de HBO Max, Hulu et Netflix ont échoué malgré des tentatives répétées.

    Les serveurs spécifiquement optimisés pour la lecture de vidéos ne sont pas disponibles chez HotspotShield Free. Comme il s’agit d’un service gratuit, ce n’est pas surprenant. La variante payante, HotspotShield Premium, dispose de tels serveurs.

    De plus, sur un appareil mobile, la lecture des vidéos était compliquée par une publicité de 30 secondes qui devait etre visionnée toutes les 15 minutes pour que la connexion VPN reste active. Pour un visionnage ininterrompu des vidéos, il est préférable d’utiliser l’un des services payants. Pour débloquer le flux, l’option payante HotspotShield Premium ou CyberGhost VPN est adaptée.

  9. Caractéristiques de HotspotShield Free : AdBlock, IP statique…

    • Blocage des publicités:
      Oui
      ​44 % des VPN testés offrent le blocage des publicités.
    • Blocage des logiciels malveillants:
      Oui
      Le blocage des logiciels malveillants est proposé 33% des VPN testés
    • Blocage des trackers:
      Oui
      Le blocage des trackers est disponible avec 38% des VPN testés

    HotspotShield Free propose le blocage des publicités, des logiciels malveillants et des traqueurs dans les extensions Chrome. Vous pouvez masquer les publicités genantes sur les sites Web, empecher les codes malveillants d’etre stockés sur votre ordinateur et empecher les codes de suivi d’etre chargés.

    Le camouflage n’est pas disponible pour HotspotShield Free. Disponible uniquement sur certains services payants, cette fonction permet de déguiser un VPN en connexion Internet classique. Elle peut etre utilisée, par exemple, lorsque vous utilisez Internet dans des pays ou l’utilisation d’un VPN est problématique.

    HotspotShield Free n’offre pas d’adresse IP statique, meme moyennant un supplément.

  10. Utilisation du processeur de HotspotShield Free et performances de l’application

    L’application n’est pas exigeante pour les performances de l’appareil ; pendant nos tests, elle n’a imposé qu’une charge minimale a l’ordinateur. Apres l’arret de l’application, celle-ci continue de fonctionner en arriere-plan et consomme encore de l’énergie. Pour quitter completement le processus, l’application doit etre fermée via l’icône de la barre d’état systeme.

    La version mobile de l’application, HotspotShield Free, n’était pas non plus compliquée et n’a pas causé de problemes lors de l’utilisation du téléphone.

  11. HotspotShield Free Serveurs Torrenting

    • Torrenting:
      Oui
      Le torrenting est pris en charge par 89% des VPN testés

    Bien que HotspotShield Free prenne en charge le torrenting, il n’est pas adapté a ce type de trafic.

    Lors de nos tests, nous avons mesuré le téléchargement moyen de HotspotShield Free a 45 Mb/s et l’upload moyen a seulement 5 Mb/s. Sans surprise, le VPN ne dispose pas de serveurs spécifiquement optimisés pour le partage de fichiers P2P.

    Une solution plus appropriée pour le torrenting régulier est d’obtenir soit la variante payante de HotspotShield Premium ou un VPN avec des vitesses de transfert élevées et un bon niveau de sécurité. Nous pouvons par exemple vous recommander NordVPN ou ExpressVPN.

  12. Quel est le pays d’origine de HotspotShield Free?

    • Prestataire: Pango LLC (an Aura company)
    • Siège de l'opérateur VPN: 🇺🇸 États-Unis d'Amérique

    HotspotShield Premium est exploité par AnchorFree, Inc, basé a Redwood City, en Californie. L’entreprise appartient a sa société mere, le groupe Pango, qui développe plusieurs produits pour assurer la sécurité et la confidentialité sur Internet. Outre le VPN gratuit, elle propose une option payante appelée HotspotShield Premium.

    AnchorFree, Inc. est basé aux Etats-Unis et fait partie du groupe 5/9/14 Eyes. Ces pays surveillent l’activité internet des utilisateurs et peuvent partager les informations qu’ils reçoivent entre eux pour des raisons légitimes. Dans le meme temps, ils peuvent faire pression sur les opérateurs de VPN pour qu’ils cooperent avec les autorités et donnent acces aux données des utilisateurs.

  13. HotspotShield Free et la vie privée : Politique de journalisation, problemes de sécurité…

    • Politique du sans registre:
      Oui
      ​78 % des VPN testés offrent une politique du sans registre.

    HotspotShield Free affirme qu’il ne stocke aucune donnée utilisateur.

    Cependant, en 2017, AnchorFree, Inc. a été accusé de collecter les données des utilisateurs, y compris les adresses IP et les identifiants des appareils, puis de les vendre a des annonceurs.

    Étant donné que le service gratuit HotspotShield Free n’est pas audité par une entreprise indépendante, le niveau de sécurité promis ne peut pas etre vérifié. Selon les informations disponibles, tous les serveurs sont équipés de disques durs permettant le stockage a long terme des données.

    Pour garantir le plus haut niveau possible de confidentialité et de sécurité, il n’est pas judicieux d’utiliser les VPN gratuits disponibles. Nous vous recommandons de choisir des services VPN vérifiés qui utilisent la mémoire RAM et garantissent l’absence de stockage des journaux.

  14. HotspotShield Free Assistance : Chat, e-mail…

    Le support technique est tres limité pour la version gratuite. Il y a une section FAQ sur le site web HotspotShield Free, ou vous pouvez poser une question a un chatbot. Cependant, il ne peut répondre qu’a un nombre limité de questions.

    Il n’est pas possible de contacter directement une personne chargée de l’assistance technique.

  15. HotspotShield Free FAQ

    Est-ce que HotspotShield Free est un VPN de confiance?
    Une ombre de doute plane sur la fiabilité de HotspotShield Free. Ni l’appli ni le service lui-meme ne sont audités par une société indépendante, et en 2017, son opérateur a fait face a des accusations de vente des données de ses utilisateurs a des annonceurs. Dans le contexte des autres VPN examinés, HotspotShield Free ne peut pas etre considéré comme un service digne de confiance.
    Est-ce que HotspotShield Free vend les données de ses utilisateurs?
    Nous ne pouvons pas répondre a cette question de maniere définitive. En 2007, l’opérateur HotspotShield Free a été accusé de revendre des adresses IP, des identifiants d’appareils et d’autres données utilisateur a des annonceurs.
    Qui possede HotspotShield Free?
    L’opérateur du service HotspotShield Free est AnchorFree, Inc, une société américaine située au 155 Constitution Drive, Menlo Park, Californie. AnchorFree fait partie du groupe Pango, qui appartient a Aura, une société de sécurité Internet.

Partagez votre expérience

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *